A World Without Jews. The Nazi Imagination from Persecution to Genocide

Cet ouvrage fondamental explique le génocide des Juifs comme une tentative des nazis de littéralement réécrire l’histoire des origines du peuple allemand. En éliminant les Juifs, les Nazis éliminaient la source de l’ancienne civilisation européenne et de sa moralité, ce qui leur permettait de mettre en œuvre leur projet de créer une nouvelle civilisation.

Publicités

Eichmann before Jerusalem. The Unexamined Life of a Mass Murderer

Qui était Adolf Eichmann? Le simple bureaucrate zélé qu’il prétendait être lors de son procès à Jérusalem ou un monstre antisémite fier d’avoir envoyé des millions de gens à la mort? Dans une étude fascinante, et inquiétante, des écrits d’Eichmann durant son exil en Argentine, Stangneth répond à la question. Un livre fondamental pour toute personne s’interrogeant sur ces hommes éduqués ayant conduit le plus grand crime de masse du XXe siècle.

Quels sont les meilleurs livres lus cette année?

War Studies Publications a deux ans! Comme l’an dernier, je vous propose un classement personnel des dix ouvrages recensés cette année qui me semblent les plus importants/intéressants. Le classement a été particulièrement difficile, étant donné la grande qualité de nombreux livres présentés au cours des douze derniers mois. Le classement est organisé de manière thématique,…

Genocide and International Relations

Le champ des « genocide studies » est particulièrement actif dans le monde anglo-saxon, où l’on trouve facilement des manuels de grande qualité et une production florissante, ce qui contraste fortement avec la France où s’écrivent d’excellents ouvrages utilisant une approche ethnographique (par exemple sur le Rwanda ou le 3e Reich), alors que les tentatives de synthèse…