The Improbable War. China, the United States & the Logic of Great Power Conflict

Ce livre vient utilement contribuer aux débats en cours sur la stabilité du système international suite à la montée en puissance de la Chine et la réduction du rôle des Etats-Unis. Loin des élucubrations des « géopoliticiens » de tous poils, il livre ainsi une très belle démonstration de la nécessité de maîtriser une large littérature scientifique pour étudier raisonnablement les phénomènes stratégiques.

Spheres of Influence in International Relations. History, Theory and Politics

La notion de « sphère d’influence » est très régulièrement employée par les commentateurs ou les acteurs des relations internationales mais, comme le relève justement Susanna Hast, elle est sous-théorisée. Ce constat est surprenant, car de la définition de ce qu’est une zone d’influence découle un ensemble de considérations et d’argumentaires liés. L’ambition du livre de Hast est donc de retracer la généalogie du concept de sphère d’influence, et d’en proposer une théorisation.

Underdogs: The Making of the Modern Marine Corps

L’ouvrage d’Aaron O’Connell est une histoire culturelle du corps des Marines, passé en 50 ans du statut de service petit, mal-aimé, et institutionnellement désavantagé à la représentation quasi-caricaturale de la puissance militaire américaine. Un passionnant ouvrage d’histoire militaire, qui lève très habilement le voile sur une facette de la culture militaire américaine contemporaine.

1989. The Struggle to Create Post-Cold War Europe

De nombreux ouvrages se sont penchés sur le contexte politique international ayant conduit à l’unification allemande, mais il y a de grandes chances pour que celui de Mary Sarotte devienne celui de référence. Scientifiquement, l’ouvrage est le produit d’un travail archivistique impressionnant en France, Allemagne, Russie, Royaume-Uni et Etats-Unis, complété par une série d’entretiens. Le résultat est agréable à lire, prenant, et l’auteure réussit le tour de force de rendre clairs les enjeux importants des négociations tout en humanisant les principaux acteurs et en rendant bien compte de l’atmosphère propre à l’activité diplomatique.

The NSA Report : Liberty and Security in a Changing World

Ce rapport, publié par un groupe d’experts mandaté par la Maison Blanche, est un des rares ouvrages à permettre de restituer une perspective institutionnelle, « officielle » et, accessoirement, documentée sur l’évolution de la NSA. Sa lecture est en indispensable pour celui qui s’efforcera de sérieusement comprendre les enjeux de la réforme institutionnelle et des choix technologiques qui affectent ce secteur sensible de la sécurité nationale américaine depuis fin 2013.

Arms Control in Space

La question de savoir sous quelles conditions un contrôle des armements dans l’espace peut être négocié et devenir réalité n’est que rarement abordée dans la littérature dominante. C’est la tâche à laquelle s’attelle Max Mutschler dans cet excellent ouvrage.

Constructive Illusions. Misperceiving the Origins of International Cooperation

Dans cet ouvrage, l’auteur avance que, contrairement au sens commun, une incompréhension mutuelle peut parfois conduire à une coopération fructueuse. Utilisant la Détente comme exemple, il montre que celle-ci est survenue grâce à une incompréhension totale entre Soviétiques et Américains. Il pose ainsi les bases théoriques d’un programme de recherches passionnant sur les incompréhensions comme source de coopération.

Anti-Access Warfare. Countering A2/AD Strategies

Le fameux pivot américain vers l’Asie et le concept d’Airsea Battle ont mis le concept de déni d’accès à la mode dans le débat stratégique américain. Dans cet ouvrage, Sam J. Tangredi, ancien officier de la marine américaine désormais consultant revient sur l’origine du concept en en tirant toutes les conséquences stratégiques. Au final, il livre une synthèse utile et pertinente, qui en fait un ouvrage de référence sur le sujet. Un ouvrage véritablement intéressant, qui contribue à la réflexion stratégique, et qui mérite également d’être lu par les planificateurs français, au cas où nous aurions un jour à intervenir dans une campagne d’anti-accès en mer de Chine méridionale ou dans le détroit d’Ormuz aux côtés de nos alliés.