Original: une « app » pour se tenir au courant des sanctions internationales

Alors que la réflexion française sur les sanctions internationales reste bloquée sur la position par défaut « les sanctions ne marchent pas, comme l’a montré l’Irak » et que la recherche sur le sujet est quasiment inexistante, les anglo-saxons produisent des travaux riches et de grande qualité en étudiant les conditions qui font que cet outil de la politique étrangère est efficace ou non. Par exemple, le projet de recherche UN Targeted Sanctions Consortium regroupe des juristes, des économistes et des politistes afin de produire la base de données la plus complète sur les sanctions imposées par les Nations Unies, ainsi que leurs résultats.

Les responsables du projet viennent de lancer une « app », disponible sur apple et androïd, qui permet de suivre les différentes sanctions en cours (classées par pays et catégories), les dispositions pertinentes de droit international ainsi que les projets aux Nations Unies.

Une initiative originale qui produit un outil qui sera utile au praticien comme au chercheur. La responsabilité universitaire de diffusion de la connaissance passe aussi par là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s