eichmann

Eichmann before Jerusalem. The Unexamined Life of a Mass Murderer

Qui était Adolf Eichmann? Le simple bureaucrate zélé qu’il prétendait être lors de son procès à Jérusalem ou un monstre antisémite fier d’avoir envoyé des millions de gens à la mort? Dans une étude fascinante, et inquiétante, des écrits d’Eichmann durant son exil en Argentine, Stangneth répond à la question. Un livre fondamental pour toute personne s’interrogeant sur ces hommes éduqués ayant conduit le plus grand crime de masse du XXe siècle.

Capture d’écran 2014-10-29 à 09.41.27

Arms Control in Space

La question de savoir sous quelles conditions un contrôle des armements dans l’espace peut être négocié et devenir réalité n’est que rarement abordée dans la littérature dominante. C’est la tâche à laquelle s’attelle Max Mutschler dans cet excellent ouvrage.

cornell

Constructive Illusions. Misperceiving the Origins of International Cooperation

Dans cet ouvrage, l’auteur avance que, contrairement au sens commun, une incompréhension mutuelle peut parfois conduire à une coopération fructueuse. Utilisant la Détente comme exemple, il montre que celle-ci est survenue grâce à une incompréhension totale entre Soviétiques et Américains. Il pose ainsi les bases théoriques d’un programme de recherches passionnant sur les incompréhensions comme source de coopération.

german-army-soldier-afghanistan

Germany and the Bundeswehr’s Deployment to Afghanistan

Dans cet ouvrage, tiré de sa thèse défendue à l’Université de la Bundeswehr de Munich, Carolin Hilpert aborde de front un problème théorique qui a été pensé, mais pas encore analysé systématiquement par les chercheurs travaillant sur la notion de culture stratégique, à savoir le changement de celle-ci. Pour ce faire, elle se livre à une étude minutieuse de l’engagement de la Bundeswehr en Afghanistan, montrant comment celui-ci a entraîné un changement de la culture stratégique allemande.

a2

Anti-Access Warfare. Countering A2/AD Strategies

Le fameux pivot américain vers l’Asie et le concept d’Airsea Battle ont mis le concept de déni d’accès à la mode dans le débat stratégique américain. Dans cet ouvrage, Sam J. Tangredi, ancien officier de la marine américaine désormais consultant revient sur l’origine du concept en en tirant toutes les conséquences stratégiques. Au final, il livre une synthèse utile et pertinente, qui en fait un ouvrage de référence sur le sujet. Un ouvrage véritablement intéressant, qui contribue à la réflexion stratégique, et qui mérite également d’être lu par les planificateurs français, au cas où nous aurions un jour à intervenir dans une campagne d’anti-accès en mer de Chine méridionale ou dans le détroit d’Ormuz aux côtés de nos alliés.

gray

Strategy and Defence Planning

La tentative de Colin Gray d’explorer les liens entre stratégie et planification de défense est un échec, du fait d’un argument banal répété en boucle sur 220 pages, et qui laisse la désagréable impression d’un ouvrage de commande.

P02969 001

Theory of Unipolar Politics

Dans cet ouvrage, l’auteur pose à nouveaux frais les questions fondamentales de la discipline des RI: quelle est la configuration du système international? est-elle durable? et quel est son impact sur les possibilités de guerre au sein du système? À ces trois questions, il apporte les réponses suivantes: le monde est unipolaire, dominé par les Etats-Unis; cette configuration a le potentiel d’être durable; et ce système international n’est pas pacifique. Ce faisant, il offre une grille de lecture du système international actuel qui en fait une lecture obligatoire à la fois pour les spécialistes universitaires de la discipline, mais aussi pour les décideurs tentant de décrypter les nouvelles configurations du monde contemporain.